L'Australie, un autre état d'esprit

Bonjour!

Un mois...un mois que je suis en Australie...

S'il y a bien une chose dont je suis quasiment sûre, c'est que les ados australiens sont , d'une manière générale, beaucoup plus liberés que nous.

Comparé à eux, nous sommes vraiment dans la retenue. L'image que l'on donne de nous semble si importante en France, il faut presque être parfait.

Alors qu'ici, tout est assumé, si on a envie d'exploser de rire à se rouler par terre devant tout le monde, on le fait. On crie, on chante à s'en exploser les tympans, on danse...

PERSONNE n'est stressé par l'école! Je n'ai jamais vu quiconque pleurer pour avoir eu une mauvaise note, et pourtant ca arrive. La différence est qu'ici, tout est fait pour qu'on puisse se rattraper.

Peu importe que l'on soit plus gros que la moyenne, "trop" petit, "trop" grand, pas aussi beau que Jude Law, ou aussi bien faîte que Cameron Diaz.

Je connais des élèves dans mon high school, qui s'assument totalement! Elles s'en fichent de leurs kilos en trop, et ces personnes sont vraiment appréciées.

J'ai été à une soirée d'anniversaire samedi soir, nous étions une bonne quarantaine. Personne n'a fumé ou n'a bu. Les rares personnes qui ont bu se sont contentées d'une bière maximun. A la sortie de l'école, c'est pareil, personne ne fume.

Les week end ne sont pas consacrés à des beuveries générales.

J'ai demandé à des amies pourquoi elles ne buvaient ou ne fumaient pas, elles m'ont dit qu'elles n'avaient pas besoin de ça pour passer un bon moment.

Ca fait réfléchir.

Malgré ça, à partir de Year 12, les choses se gâtent. C'est la fin de la High-school.Les soirées ressemblent aux soirées françaises. Et la ça boit et fume beaucoup. A la fin des exams officiels des Year 12, il y a une GROSSE fête, qui ressemble plus à une rave party qu'autre chose.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×