You feel aliiiiiive!

 

You feel aliiiiive!

Oh qu'est ce que j'aurais entendu cette phrase ce matin...

On arrive à l'école, et le mercredi on a 2 heures de sport. Fini la pétanque, maintenant c'est du fitness. Oula, ce mot me fait peur.

On marche pendant 20 minutes pour atteindre notre futur lieu de torture.

Le PARAGON FITNESS

On paye les 5 dollars d'admission, et on nous donne un ticket. Et on nous dit qu'on va faire du RPM. Hum...interessant...c'est quoi RPM ?

Suspense...Je vais donc dans la mystérieuse salle de RPM, et je découvre ça:

 

 

Et la on pleure...non j'exagère. Mais on se dit que ca va faire mal.

On s'installe, et la prof arrive. La cinquantaine, blonde cheveux très court, musclée (voire très musclée), et pour le moins dynamique.

Bon j'imagine qu'elle nous a salué et qu'elle s'est rapidement présentée, mais comme je ne comprenais rien à ce qu'elle disait avec son micro qui déraillait, sa voix de fumeuse professionelle, et son accent très australien, je ne peux pas confirmer^^

Elle éteint la lumière, et en allume une spéciale, c'est à dire que son estrade est éclairée suffisament pour qu'on puisse la voir, et sinon il y quelques projecteurs sur les côtés, du coup on ne voit pas grand chose autour de nous. Ca fait un peu comme dans le laser games, tous les habits blancs deviennent fluos, du coup on est facilement repérable ^^ C'est pour l' "ambiance" dit-elle !

Et elle met en route la musique, et nous fair découvrir sa compil.

Ok, c'est parti pour 45 minutes de pur bonheur sur du heavy métal. Ca va être long.

Et pour qu'on soit totalement dans le moment présent, pour qu'on se donne à fond, la prof met le son au maximun.

C'était très fort, malheureusement pas assez pour couvrir sa voix, car elle s'était mise à chanter. C'est parti pour un live de métal...

Elle nous encourage en disant: "you feel aliiive!!"

-> "Oh please shup up ou je vais pas être aliiiiive très longtemps!!"

 

45 longues et douloureuses minutes plus tard...

La leçon se termine, on est vidé. Je retire ce que j'ai dit sur le sport dans les high-school australiennes. C'est loin d'être aussi pépère que ce que je pensais.

Mais ça n'a peut être pas l'air comme ca, mais c'était sympa. C'était crevant mais elle a mis l'ambiance.

 

Bon bah maintenant faut aller en cours...

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×