Voyage aller et retrouvailles

Welcome back !

 

Moi ? Etre partie d'Adelaide il y a 3 ans ? Pas possible ! 

C'est passé si vite, et dès que j'ais revu les Crafter, j'ai eu un sentiment de "retour à la normale". 

Revenons trois jours en arrière. J'ai quitté Brest à 7h30 vendredi matin, le vol Brest-Paris n'a pas eu de retard, donc me voilà à Paris CDG vers 9h. Mon vol pour Dubai est à 15h30. Je décide donc de changer tout de suite de terminal, et de me diriger vers le terminal international, ou il y a beaucoup plus de choses à faire. Car il y a quand même 6h d'attente ! Au final, elles passent assez vite, Minecraft m'a permis de ne pas trop m'ennuyer. Et l'excitation monte, j'ai tellement hâte !

En montant dans l'avion pour Dubai, je réalise que se sera un vol en A380. Une première pour moi. Une fois assise, je rencontre mon voisin: un étudiant de 26 ans en sciences politiques qui vit en Afrique du Sud. On discute pendant une bonne heure, c'était vraiment sympa. Puis je m'occupe en regardant des films sur l'écran devant moi, et je finis par m'endormir. La journée a commencé tôt, et je tombe de fatigue. 

7 heures de vol plus tard...

Lorsque j'arrive à Dubai, je dois foncer devant ma porte d'embarquement. Je n'ai que 1h45 de transit, et ca passe très vite ! Tout juste le temps de descendre de l'avion, de trouver la bonne porte d'embarquement, puis d'embarquer. Une énorme frustration, car l'aéroport de Dubai est magnifique. En plus, nous sommes en plein ramadan donc il était très animé. Heure locale: 1heure du matin, donc fin du jeune !

Le trajet Dubai-Adelaide s'annonce plus difficile : 13 heures de vol ! Mais j'ai dormi comme un bébé grâce à l'oreiller que je me suis achetée à Paris CDG. Je me réveille uniquement pour les repas ( un estomac sur pattes !), puis je me rendors. Impossible de dormir la dernière heure, car trop excitée à l'idée de revoir les Crafter.

Une fois que l'avion a atteri, je fais tout le plus vite possible. Je cours entre les allées de l'aéroport, passe l'immigration en mode acceléré, récupère ma valise, me fais renifler avec joie par des chiens, puis arrive dans la salle de sortie.

En arrivant, je découvre une salle comble, juste une petite allée vide pour que les passagers sortent. Je cherche les Crafter du regard, puis je remet mon sac sur mon épaule, relève la tête et en face de moi se trouve Emily ! MEGA HUG ! C'était juste incroyable, il y a pas de mots pour décrire ce moment, c'était du bonheur à l'état pur. Cela faisait trois ans que je revais de ce moment, que je l'imaginais, et de le vivre en vrai, c'était vraiment fort. 

On rentre à la maison, et je passe une bonne partie de la soirée à discuter avec Emily, on a trois ans à rattraper ! In english of course ! Je n'ai tellement pas l'impression d'avoir été absente si longtemps, c'est comme si j'étais partie hier. Je retrouve tous mes repères. La fatigue a disparu, et je peux me caler sur l'heure australienne tout de suite. 

HAPPINESS POWER.

Bonne nuit à tous...

 

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×